Etudes rurales
Richesse cachées et oubliées du Val
 

Étude de grand paysage et du centre bourg de la commune de Le Val (Var)

 

L’étude s’est attachée à considérer la revalorisation globale du territoire du Val avant de s’occuper plus particulièrement du centre-bourg dont l’aménagement est directement lié.
Il s’agit de redonner une qualité de vie aux habitants en usant des atouts patrimoniaux, économiques, agricoles et urbains déjà sous-jacents. L’activité touristique sera une retombée secondaire de la valorisation du territoire, et de la relance d’une vie de village.

Trois grands enjeux sous-tendent la relance d’une dynamique territoriale positive par la revalorisation des richesses cachées et oubliées du Val:

> Révéler le patrimoine paysager et urbain du Val.

> Relancer une activité économique à travers des agricultures diversifiées.

> Redonner une cohérence à une urbanisation diffuse.

Avec la participation de Guillaume Besnier

Une extension du bourg
 

Projet d’extension du bourg de Lanvaudan dans la communauté de commune de Plouay (Morbihan)

 

​​Le petit bourg de caractère se situe au pied de la «marche», faille remarquable de la région. Il s’est implanté et organisé en fonction d’une trame paysagère bien particulière, marquée par des grandes vallées orientées Est-Ouest et un réseau dense de haies bocagères axé Nord-Sud.

Le projet envisagé est la création d’un nouveau quartier d’habitation en lien avec le bourg existant. Celui-ci s’organise selon la trame paysagère déjà présente sur le site. L’implantation des habitations s’appuie sur les courbes de niveau et prend en compte la frange urbaine existante.

Pour favoriser l’intégration paysagère de ce nouveau quartier, le projet s'inspire des gabarits présents dans le centre ancien, crée des connexions aux réseaux existant et valorise les points de vues sur les éléments identitaires du paysage tout en travaillant les covisibilités.

 

Le village de Callan
 

Etude paysagère et urbaine de la commune de Calan dans la communauté de commune de Plouay (Morbihan)

 

​​Calan est une commune d’environ 2000 habitants. Contrairement à la majeure partie de ce territoire, les paysages bocagers furent préservés du remembrement. C’est un village entouré par une double couronne agricole et boisée. Un maillage bocager vient tisser des liens physiques entre les divers éléments qui composent ce territoire: bois, cultures, bâti. Depuis la dernière décennie, la population Calanaise a presque doublé. Cela résulte d’une migration conséquente de la population depuis Lorient. En seulement cinq ans, trois lotissements ont vu le jour sur la commune. Cette urbanisation rapide s’est déroulée de manière désordonnée commencant à miter les espaces. L'étude met des outils à disposition des élus locaux dans l’objectif qu’ils ne commettent plus les même erreurs. L'analyse paysagère apporte aux élus un regard nouveau sur leur commune qui renferme de nombreuses richesses non-exploitées qui pourraient contribuer à sa valorisation. Des structures paysagères comme le bocage deviennent des cadres au développement urbain futur du village.

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon

​© 2013 Site conçu et réalisé par Nicolas Orgelet //ingénieur paysagiste

L'utilisation des images et contenus est soumise à autorisation.

Ccopérateur de la CAE "Les chantiers de demain" - région Centre