Roses, vin et bois brûlé

La structure proposée vient habiller le tour d'un piscine pour servir de support au rosiers grimpants.

Le bois, préalablement brûlé est ainsi rendu imputrescible et sa couleur sombre vient contrasté avec la couleur des fleurs.

Des cadres insérés dans la structure mettent en scène les paysages des vignes adjacentes, comme s'il s'agissait du mur d'un musée.

Une petite gloriette est réalisée en symétrie d'un bâtiment existant, et offre quelques bancs pour se reposer à l'ombre.

Maitre d'oeuvre : Nicolas Orgelet, paysagiste.

Réalisation : Nicolas Orgelet et Baptiste Darnault.

Maitrise d'ouvrage : Me Marionnet.

2017 / Domaine de la Charmoise

1/3